Le bâti est une scène permanente qui est empreinte de notre présence. Nous tentons de l’adapter quotidiennement jusqu’à ce qu’il devienne un objet intime.

Attachés à la préservation de notre environnent qu’il soit social, bâti ou naturel, nous proposons une approche collective permettant une douce mutation de votre habitation.

Notre équipe regroupe l’expertise de l’architecte, de l’ingénieur énergétique et de l’architecte d’intérieur et nous vous accompagnons dans vos démarche de l’état des lieux au suivi d’exploitation.

l’Espace

L’utilisation d’un espace évolue au gré de son occupation et de son affectation. Les naissances, les départs, les changements d’activités sociales ou professionnelles ainsi que les habitudes de mobilité nécessitent des stratégies différentes. Elles se concrétisent par de la densification ou de la requalification des surfaces qui sont redistribuées pour plus de fonctionnalités et de commodités. Moyennant une bonne réflexion sur ses besoins réels et les opportunités de partager autrement ces espaces, il est possible, et parfois très simplement, de trouver des solutions pertinentes pour les résidents.

Environnement

L’intégration du bâtiment dans son environnement immédiat traite de l’implantation bioclimatique et des solutions passives. L’ensoleillement chauffe naturellement les pièces tandis que la présence de végétation fournit une protection contre la surchauffe. La pluviométrie détermine les réserves d’eau captable pour l’arrosage ou les installations sanitaires. Les moyens architecturaux pour chauffer, ventiler, éclairer et rafraîchir en profitant de ces phénomènes servent à réduire la demande en ressource. En écho, l’entretien et l’aménagement du biotope apporte les conditions nécessaires au bon fonctionnement de ces apports et améliore la qualité de vie. Le fait de planter ou tailler les arbres, d’ajouter une toiture végétalisée ou d’installer de la rétention d’eau constituera la base d’une plus grande autonomie.

Assainissement

L’assainissement de l’ouvrage par le remplacement de parties altérées ou obsolètes permet de prolonger son usage et, par là même, d’économiser à long terme. Un diagnostic de l’existant inventoriant les parties en fin de vie, les déperditions des éléments (toiture, murs, ventilation, etc.) et le besoin initial en énergie produit une référence. Cette étude rapportée aux objectifs définit les axes d’amélioration comme, pour exemple, palier aux faiblesses de l’enveloppe par l’ajout d’isolant, régler ou changer des équipements, évacuer des composés organiques volatiles (COV) ou installer des protections solaires. Les caractéristiques techniques et écologiques sont importantes à ce stade et impactent la qualité du projet.

Systèmes de production

La mise en œuvre de systèmes de production, de distribution et de régulation adaptés permet d’atteindre le niveau de confort souhaité par les usagers, tout en veillant à ce que la construction soit économe. L’utilisation de ressources locales comme la biomasse ou la pompe à chaleur associées à des solutions passives telles que l’ensoleillement ou la récupération d’eau baissera la consommation, réduira les émissions de carbone et améliore l’indépendance.

Contrôle

L’utilisation d’outils de contrôle joue un rôle essentiel dans l’exploitation d’un bâtiment. Le monitoring, tableau de bord renvoyant les informations relatives aux dépenses de chauffage, d’eau ou d’électricité, permet un réglage continu des installations et une prise de conscience des effets des habitudes de vie. L’automatisation de ces processus grâce à la numérisation, la domotique et la mise en réseau des objets décharge l’occupant et atténue, en coulisse, l’impact énergétique de la construction.

Attractivité

La rénovation d’un bien a un prix mais elle conduit à une épargne à posteriori et augmente son attractivité pour une vente ou une location. Un cycle de vie long, le recyclage des matériaux, l’insertion dans une économie durable et circulaire en font un objet pérenne et recherché. L’évaluation des coûts des travaux et d’exploitation en relation avec les économies de consommation et d’entretien ainsi que les aides éventuelles fournissent des indicateurs sur la pertinence d’un projet. De plus, ces repères apportent une vision à long terme en posant les jalons des interventions à venir pour une meilleure maîtrise des investissements futurs.

Le confort

Le confort est le résultat d’un équilibre entre l’appropriation d’un lieu et sa gestion technique. Des espaces adaptés, la facilité d’utilisation, un climat intérieur maîtrisé et le bénéfice d’un environnement extérieur renforce le sentiment de sérénité et de sécurité.

François Damidot

fd@coningswiss.ch
+41 79 933 65 31

Jonas Krekic

Partenaire spécialiste MINERGIE
jk@coningswiss.ch
+41 79 236 18 16

Fernando Passarelli

fp@coningswiss.ch
+ 41 77 499 63 83

Bureaux

Coning Swiss Sàrl
Boulevard de Pérolles, 30
17000 Fribourg

admin@coningswiss.ch

© Copyright – Coning Swiss Sàrl 2022
Mentions légales